Anmelden
Registrieren

Ré-ouverture d'un restaurant associatif

Ein Projekt aus der Region der Banque Raiffeisen de Meyrin

8'280 CHF 166% finanziert
53 Tage
36 Unterstützer

Über unser Projekt

Le restaurant de La Carte Blanche, utile pour la réinsertion socio-professionnelle d’une population fragile, a été créé de par l’association La Carte Blanche en 2011, au 51 route du Nant d’avril. Il est situé dans l’extrémité d’un bâtiment vétuste et ne nous offre aucune perspective économique viable.
Après de nombreuses séances, le comité a fini par prendre la seule décision possible: le rapatriement de notre restaurant au siège, pour assurer son avenir.

Finanzierungszeitraum 14.11.2018 08:09 Uhr - 05.02.2019 00:00 Uhr
Realisierungszeitraum 6 mois
Finanzierungsschwelle 5'000 CHF
Finanzierungsziel 80'000 CHF

Worum geht es in diesem Projekt?

Le restaurant de La Carte Blanche, utile pour la réinsertion socio-professionnelle d’une population fragile, a été créé de toute pièce par l’association La Carte Blanche en 2011, au 51 route du Nant d’avril, dans un local vétuste de 160m2.
Après des aménagements considérables réalisés en grande partie à l’interne, il a d’abord travaillé avec la délivrance d’une « autorisation facilitée » par le SCOM en 2011, puis, aujourd’hui, sous l’égide d’une autorisation ordinaire délivrée par les autorités, en tant que « café restaurant », obtenue enfin et définitivement, après de fastidieuses démarches, en mai 2018.

Notre restaurant officie tous les jours ouvrables pour le petit-déjeuner puis le déjeuner. Il propose des mets et suggestions en restauration chaude pour toute la population genevoise, mais, en particulier, pour les entreprises établies sur Vernier et Meyrin.

Ce restaurant travaille de surcroît en confectionnant tous les jours des « Emportés » soit pour des particuliers, soit pour des personnes morales voisines.

Il assure également des menus ou des performances ou cocktails dinatoires, élaborés « sur mesure », notamment pour toutes les entreprises ou les personnes physiques qui demandent son service.

Nous livrons enfin quotidiennement une cuisine de proximité (aucune cuisine de régénération à La Carte gourmande!) à la population fragile du canton, quand les services de repas de l’Imad ne sont pas possibles ou insatisfaisants, avec des produits régionaux.

Nous sommes labellisés « Fourchette verte ».

Was sind die Ziele und wer die Zielgruppe?

Le restaurant La Carte gourmande est notamment un lieu de réinsertion pour la population fragile que nous suivons dans un projet de retour à l’emploi, ou dans un premier temps d’occupation régulière. Il est l’un des vecteurs de travail, quotidien, qui permet une évaluation certifiée pour la suite des parcours individuels.

L’objectif de notre restaurant n’est pas de viser nécessairement la formation en cuisine ou en salle pour le stagiaire: ce secteur d’activité est d’abord un excellent moyen d’évaluation sur les pré-requis d’une formation future, ou d’un avenir espéré, en entreprise, ailleurs.

Huit à dix stagiaires y passent en moyenne dans l’année sur des périodes différenciées et le comité de La Carte Blanche a validé ce secteur d’activité, même si, là où il est placé, il n’a pas de perspective de rendement économique suffisant pour contribuer à l’autofinancement voulu de l’association. Voici 6 ans qu’il reste déficitaire d’année en année, malgré tous nos efforts.
En clair et pour lors, c’est La Carte Blanche qui finance son déficit depuis 2011. A long terme, c’est le projet idéal de La Carte Banche qui est en danger, alors que nous n’avons, pas dans nos statuts, vocation idéale à la restauration.

Warum sollte man dieses Projekt unterstützen?

Notre restaurant, situé dans l’extrémité d’un bâtiment vétuste et occupé principalement par différents artisans carrossiers ou mécaniciens voisins, ne nous offre aucune perspective économique viable. Nous n’avons que 5 places de parkings mal placées pour la clientèle; l’exiguïté et le côté non pratique des locaux loués est telle que nous ne pouvons faire mieux dans ce bâtiment que le propriétaire est par ailleurs sommé de remettre aux normes. Le bail s’achève en juillet 2019 et nous l’avons d’ores et déjà résilié pour l’échéance contractuelle. Nous observons que la position du bâtiment en retrait de la route, avec des carcasses d’épaves de véhicules trônant proches de nos parkings, n’attire malheureusement aucune clientèle avide de délicatesses.

Après de nombreuses séances, le comité a fini par prendre la seule décision possible: le rapatriement de notre restaurant au siège, pour assurer son avenir.

Was passiert mit dem Geld bei erfolgreicher Finanzierung?

La Carte Blanche va consacrer plus de FS 80’000.— sur le projet de déménagement du restaurant: nous ne pouvons viser plus haut, sans quoi la structure prendra trop de risque financier.

C’est pourquoi nous espérons que les petits ruisseaux, dont vous faites assurément partie, feront la rivière dont nous avons impérativement besoin au niveau des aménagements et investissements que nous sommes entrain d’engager; ce pour contribuer en final au double but idéal que nous poursuivons: aider la population genevoise fragilisée d’une part, et contribuer à la réinsertion socio-professionnelle de près de 50 résidents et stagiaires en travail, et ce sans subvention, d’autre part.

Il est clair aussi que le projet de retour du restaurant au siège, avec une terrasse panoramique que nous allons édifier avec nos seuls moyens, sera assurément un lieu fréquenté non seulement par les entreprises voisines et les riverains, mais aussi par une partie de la population meyrinoise, laquelle aborde déjà très largement notre magasin de brocante caritative implantée au siège, donc sur votre commune politique, pour s’équiper.
C’est tout le sens de notre demande à votre autorité communale, parce que Meyrin est devenu notre épicentre et le siège de notre action sociale.

Nous escomptons que le côté très convivial et ouvert que nous comptons mettre en oeuvre dans le futur restaurant, portera nécessairement ses fruits sur la commune de Meyrin, pour tous ces concitoyens.

Wer steht hinter dem Projekt?

L'équipe de La Carte Blanche

L'équipe de La Carte Blanche

Projekt-Starter kontaktieren
Association La Carte Blanche
Gilles Chervet
Rue Moïse-Marcinhes, 1
1217 Meyrin Suisse

022 734 31 30