Se connecter
S'inscrire

«Le crowdfunding s'est durablement imposé comme source de financement.»

31.05.2018
de Michèle Ullmann
NLB Damen UHC Wasa

Le marché du crowdfunding en Suisse a triplé au cours de l'année dernière. C'est ce que révèle le nouveau rapport de la Haute école de Lucerne sur le sujet. Son co-auteur, Simon Amrein, nous explique d'où vient cette croissance et ce que nous réserve l'avenir.

Les 5 faits les plus importants de l'étude

Le volume dans le secteur du crowdsupporting a augmenté de 72%. Quel domaine affiche la plus forte croissance?

«La plupart des thématiques couvertes par le crowdsupporting ont gagné du terrain l'année dernière. En volume, ce sont surtout les médias, le sport, l'environnement et les technologies qui ont contribué à cette croissance. Dans le secteur des technologies, nous avons souvent vu des entreprises préfinancer leurs produits via le crowdsupporting. Dans les autres secteurs, quelques campagnes d'envergure – indépendantes des plateformes – ont été organisées. Mais il y a également eu de nombreux petits projets d'associations et de particuliers qui ont contribué à cette croissance.»

D'après l'étude, de plus en plus de projets sont lancés dans le cadre du crowdsupporting avec le soutien d'entreprises. Qu'est-ce que cela signifie concrètement?

«Les entreprises semblent soutenir de plus en plus de projets de crowdfunding, tantôt directement sous forme de subventions, parfois indirectement via des coopérations avec des plateformes de crowdfunding. Pour les entreprises, le crowdfunding peut également devenir une forme d'un sponsoring lorsqu'il leur offre une présence suffisante.»

La Suisse compte toujours 43 plateformes avec une présence physique. Sur quel nombre réaliste de plateformes tables-tu pour les prochaines années?

«Difficile de donner un chiffre. Néanmoins, il faut relativiser ce chiffre élevé. Au vu des parts de marché, on compte 3 à 6 grandes plateformes par segment de crowdfunding. Le marché est donc déjà bien concentré. Il faut garder à l'esprit que s'il est simple de créer une plateforme en ligne, l'exploiter de manière durable constitue un défi.»

Le crowdfunding a également enregistré une croissance extrême l'année dernière. Peut-on savoir ce que nous réserve l'avenir?

«Nous sommes toujours très prudents quant aux estimations à terme. Sur une à trois années, passe encore, mais à long terme, il y a trop de facteurs d'incertitudes. Comment la réglementation évolue-t-elle? Que se passera-t-il en cas d'abus en Suisse? Une chose est claire: le financement participatif s'est durablement imposé comme une source de financement.»

Pendant combien de temps penses-tu que le marché poursuivra cette tendance?

«En principe, cette dynamique de croissance devrait s'essouffler un peu à long terme. Néanmoins, nous tablons toujours sur des chiffres de croissance élevés.»

Comment le marché du crowdfunding pourrait-il évoluer en Suisse par rapport à d'autres pays comparables?

«Par rapport aux Etats-Unis et à la Grande-Bretagne, la Suisse a deux à trois ans de retard en termes d'évolution. Mais par rapport aux pays frontaliers et si l'on considère le volume par tête, la Suisse est bien avancée. Peu à peu, elle devrait se rapprocher des pays leaders. Ainsi, le volume poursuivra sa croissance au cours des prochaines années, porté en particulier par les crédits aux PME et le crowdinvesting dans l'immobilier.»

Cela pourrait aussi t'intéresser:


11 plateformes de Crowdfunding suisses à ne pas manquer: 

Plus de 40 plateformes de crowdfunding – rien qu'en Suisse. Il est difficile de garder une vue d'ensemble. En quoi diffèrent-elles? Nous te présentons les 11 principales plateformes suisses.

Lis l'article

Les six avantages de heroslocaux.ch

heroslocaux.ch est la plateforme de crowdfunding idéale pour les associations et les projets locaux d'utilité publique. Nous te présentons 6 raisons, pour lesquelles tu dois lancer ton projet chez nous.

Lis l'article

Quel est ton opinion?

Tu dois être connecté pour écrire un commentaire.

Cela pourrait aussi t'intéresser: