Anmelden
Registrieren

noetic

Ein Projekt aus der Region der Banque Raiffeisen Fribourg-Ouest

36'490 CHF 104% finanziert
Projekt beendet
Projekt erfolgreich
89 Unterstützer

Über unser Projekt

Les jeux-vidéo sont un phénomène socioculturel global touchant plus de 20% de la population suisse. C'est pourquoi nous devons aujourd'hui faire le nécessaire pour encadrer et accompagner toutes personnes souhaitant s’initier, s’entrainer ou se perfectionner dans cette discipline.

Nous proposons donc la création d'un centre de formation et d'encadrement dans la pratique des jeux-vidéo.

Nous sommes déjà actifs et grâce à vous, nous pourrons ouvrir ce centre au grand public en 2019.

Finanzierungszeitraum 16.01.2019 05:51 Uhr - 15.03.2019 00:00 Uhr
Realisierungszeitraum 6 mois
Finanzierungsschwelle 35'000 CHF
Finanzierungsziel 50'000 CHF

Projektupdates

20.01.19

Mise à jour des conditions pour les "mercis".

Tous les "mercis" sont transmissible.

Carte de remerciement numérique
/

Porte-clé "noetic"
/

T-shirt "noetic"
/

Apéritif d'inauguration
L'invitation est pour une seule personne.

Abonnement Academy S
L'abonnement est pour une seule personne.

Votre nom affiché sur le mur du hall d'entrée de notre centre
Le nom affiché ne peut être que celui d'un particulier.

Worum geht es in diesem Projekt?

La culture vidéoludique

Les jeux vidéo sont devenus un phénomène socioculturel global touchant 1,5 millions de personnes en Suisse constate une étude du Conseil Fédéral de 2018, « Les jeux vidéo. Un domaine de la création culturelle en développement ».

D’après ce dernier, les jeux vidéo se sont imposés aujourd’hui en tant que biens culturels et vecteurs d’expériences. En effet, ceux-ci, n’ayant pas de barrières linguistiques, touchent un vaste public. Ils permettent la mise en relation de personnes à travers le monde entier et de créer des références partagées qui contribuent au développement d’un espace culturel commun global. De ce fait, les jeux vidéo jouent un rôle significatif dans l’accès à la culture et à la participation culturelle ; ils sont devenus un domaine ordinaire de l’encouragement de la culture dans de nombreux pays.

"Créé en 1985, Super Mario, le personnage emblématique de la société Nintendo, s’est installé dans la culture populaire. Des sondages réalisés aux Etats-Unis dans les années 1990 indiquent qu’il serait plus connu des enfants que Mickey Mouse."

En effet, les jeux vidéo se sont prolongés peu à peu sur différentes plateformes donnant ainsi lieu à des événements tels que des compétitions, des festivals, des foires, des forums ou encore des concerts symphoniques.

De même, certains films au cinéma sont aujourd’hui adaptés de jeux vidéo à succès.

Mais c'est quoi l'esport ?

Le sport électronique, ou esports, est l’ensemble des pratiques permettant à des joueurs de se confronter par l’intermédiaire d’un jeu vidéo.

Les joueurs professionnels (appelés pro gamers en anglais) évoluent en individuel ou appartiennent à une équipe. S’astreignant à un entraînement quotidien de plusieurs heures, ils participent aux compétitions organisées à travers la Suisse, et même en Europe et dans le monde. Certains d’entre eux ont la chance de pouvoir vivre des gains qu’ils ont remportés.

Voici quelques faits et chiffres importants :

  • 79 % des auditeurs ont moins de 35 ans ;
  • l’audience sur YouTube et Twitch est plus grande que HBO, Netflix et ESPN combiné ;
  • le salon de jeux vidéo « Gamescom » qui se tient à Cologne chaque année a attiré 350’000 personnes en 2017 devenant ainsi l’événement culturel le plus rassembleur d’Europe;
  • la finale mondiale du championnat de League of Legends a attiré 40’000 spectateurs en 2017 au stade olympique de Pekin tandis que 60 millions de personnes y assistaient online.

Qu'elle est la situation en Suisse ?

Longtemps à la traîne en Europe, la Suisse est aujourd’hui en plein essor et de nombreuses entreprises suisses se sont déjà positionnées sur ce secteur tel que :

  • TCS avec son eSports League sur le jeu Rocket League;
  • Swisscom avec ESL Hero League sur les jeux League of Legends, Hearthstone et Clash Royale;
  • Postfinance qui lance EsportsExperiment, un projet qui permet à 5 joueurs de pratiquer l’esports en tant que professionnels pendant une année;
  • ASUS, Logitech, Baloise et UPC sont très investis dans l’esports suisse.

Was sind die Ziele und wer die Zielgruppe?

Cette campagne vise donc une large public soit, comme mentionné précédemment, plus d'une personnes sur cinq en Suisse.

Notre centre sera entièrement rénové (peinture, sol, électricité) et meublé en 2019 grâce aux cotisations de notre membre ainsi que divers dons et subventions reçus.

Ce qu'ils nous manquent, c'est le matériel informatique !

Cet argent nous permettrais donc de pouvoir équipé entièrement la salle dédié à l'académie (Gaming Room 2) et ainsi finaliser notre centre pour le rendre accessible à tous.

  • Palier 1 : Ordinateurs = 16'800.-
  • Palier 2 : Ecrans, claviers, casques, souris + tapis et chaises = 28'860.-

De par sa popularité, ce phénomène touche un large public chez les jeunes générations.

Warum sollte man dieses Projekt unterstützen?

Utilité publique

Nous souhaitons créer un lieu physique de rencontre et de partage d’expériences autour d’une passion commune, les jeux vidéo.

De plus, nous apporterons un encadrement et un accompagnement professionnels à toutes personnes souhaitant s'investir dans cette discipline.

Grâce à notre structure, nous fournirons un service d’utilité publique touchant les domaines de :

  • la jeunesse;
  • la culture;
  • l’éducation;
  • l’action sociale.

Prévention et sensibilisation des jeunes sur les risques liés aux jeux vidéo

En collaboration avec l'association REPER Fribourg, nous allons mettre en place une large campagne de prévention et sensibilisation touchant les domaines suivant :

  • addiction aux jeux vidéo;
  • cyber harcèlement;
  • confidentialité dans le monde du numérique;
  • endettement financier (achat de contenu supplémentaire payant en jeu).

Was passiert mit dem Geld bei erfolgreicher Finanzierung?

Grace à cet argent, nous pourrons finaliser l'achat du matériel informatique pour la salle Gaming Room 2 et ainsi ouvrir le centre à tous public en 2019.

Le matériel informatique se compose de :

  • 12 ordinateurs à 1'400.- l'unité = 16’800.-
  • 12 écrans à 289.- l'unité = 3’468.-
  • 12 claviers à 159.- l'unité = 1’908.-
  • 12 souris à 69.- l'unité = 828.-
  • 12 casques audio à 129.- l'unité = 1’548.-
  • 12 chaises ergonomiques à 299.- l'unité = 3’588.-
  • 12 tapis de souris à 45.- l'unité = 540.-


  • Total = 28'860.-

Wer steht hinter dem Projekt?

L’association en bref

Fondée en 2006, cette association à but non-lucratif compte aujourd'hui plus de 60 membres. Depuis 2017, l’organisation dispose d’une équipe administrative avec de nouveaux objectifs et une diversification de ses activités.

  • s’entourer de partenaires régionaux;
  • promouvoir et développer l’esports;
  • soutenir et encadrer les jeunes;
  • rendre accessible la culture geek à tous;
  • être un acteur incontournable de la communauté à Fribourg et en Suisse;
  • offrir une infrastructure et un encadrement professionnel.