LightHouse Foodtruck

Un projet de la région de Banque Raiffeisen Lausanne-Haute-Broye-Jorat

CHF 32'169  
1 bénévoles
Projet terminé
Projet réussi
67 parrains
Patrick + Ines Rey
03.11.21, 10:57 de Patrick + Ines Rey
Bonjour ! Grâce à vous, nous atteignons maintenant les 80%. Merci beaucoup pour votre générosité. Nous croyons que cet argent va servir à aider beaucoup de jeunes adultes ! Deux nouvelles : 1- Nous organisons un repas de soutien, le dimanche 14 novembre (raclette en plein air), à Epalinges. Info + inscription : http://www.lighthouse-foodtruck.ch 2- Ines a passé son examen pour la licence de restauration mobile ! Continuez de faire connaître le projet, en transmettant le lien vers le crowdfunding : http://heroslocaux.ch/lighthouse Avec notre reconnaissance, Pour le comité, Ines & Patrick
Patrick + Ines Rey
08.10.21, 12:15 de Patrick + Ines Rey
Chers amis, Le projet LightHouse Foodtruck dépasse 60% du financement. Hourra ! Merci à ceux qui ont participé ! Nous avons besoin de vous pour terminer cette phase de l'aventure. Nous avons 15'000.- et il manque encore 10'000.- Nous croyons que cette façon de rejoindre les jeunes de nos villes est un commencement, et que d'autres vont suivre notre exemple. Aidez-nous à ouvrir le chemin ! Chaque don compte, même petit. Vous pouvez faire un versement par Visa, Twint ou versement bancaire. C'est maintenant le moment de faire connaître le projet à vos amis et contacts. Merci de faire partie de l'aventure ! Avec notre amitié et notre reconnaissance, Patrick et Ines et Le comité Lighthouse Foodtruck https://heroslocaux.ch/lighthouse P.s. : si vous avez des difficultés techniques avec votre paiement, appelez Patrick (078 656 41 13)
Patrick + Ines Rey
14.09.21, 18:54 de Patrick + Ines Rey
Ines est en train de faire la license en restauration mobile, chez GastroVaud. Elle y voit la législation (lois en vigueur sur la restauration), les assurances sociales (quand vous avez des employés), et enfin les lois concernant l’hygiène. Là, sur la photo, Ines doit calculer les charges sociales, impôts à la source, etc… Pour ceux qui connaissent Ines, ce n’est pas vraiment sa tasse de thé… Mais, elle étudie patiemment, et passe des heures à faire des calculs pour des cuisiniers et serveurs fictifs… Nous atteignons les 10’000.- CHF (40% de la somme) ! Merci à ceux qui ont déjà donné, et merci à ceux qui vont le faire bientôt ! Nous avons besoin de vous ! Avec notre amitié, Pour le comité, Patrick
Patrick + Ines Rey
07.09.21, 17:36 de Patrick + Ines Rey
Bonjour les fans ! Nous avons donc fait diverses recherches : 1- Un food truck commandé en Chine, livré ‘clé en main’ Intéressant, mais annoncé à 17’000.- pour un container de 6m de long, avec portes, fenêtres et quelques spécialités (terrasse sur le toit, par exemple). Intéressant, mais : - C’est une transaction risquée (au vu déjà de la peine à me faire comprendre par mon interlocuteur chinois, juste pour avoir une offre, je crains de recevoir un truc qui ne correspond pas à ma demande…) - Il faut payer avant la livraison… - Et si le produit livré ne correspond pas, bonne chance pour obtenir des modifications après la livraison. Et enfin : le poids ! Un container vide pèse au moins 2 tonnes, plus presque autant pour la remorque (et une remorque de 6 m, ça coûte un bras!). Nous voulons que le tout ne pèse pas plus de 4.5 tonnes, pour que n’importe qui avec un permis ‘normal’ puisse conduire le foodtruck. Donc : foodtruck fait avec un container en Chine = risqué + cher + trop lourd 2. En bois ? J’ai regardé avec un ami architecte, mais en bois (format container de 6m), le poids aussi dépasse les 4.5 tonnes. Et en plus, il faut l’entretenir régulièrement pour qu’il ne prenne pas l’eau. 3. Caravane ? Intéressant, parce que les caravanes sont étudiées pour ne pas dépasser le 4.5 tonnes, et qu’elles sont faites pour rouler, avec, tout comme le camping-car, un système électrique + eau + lumière + chauffage + évier + … déjà installé. Mais… il faut un permis remorque pour la conduire, et là-aussi, nous voudrions éviter que seuls 2 ou 3 personnes puissent faire rouler le food-truck (ces 2-3 personnes devraient toujours être là pour chaque mouvement…). Enfin, avec une caravane, tu poses la caravane, et ensuite il faut aller parquer le véhicule, ce qui complique le processus. Donc… nous sommes revenus à l’idée de base : un camping-car ré-aménagé. - L’électricité, l’eau, les écoulements, les toilettes, l’éclairage, etc … tout est déjà dedans. - Nous allons en choisir un modèle plutôt ‘rectangulaire’ (non pas avec une capucine), qui fasse plutôt camionnette que véhicule de camping. - Nous allons le relooker (peinture + autocollant qui recouvrent la surface). - Nous allons installer un ‘bar de service’ devant le foodtruck. Il aura ainsi une personne minimum pour l’accueil et le service (et donc à hauteur des clients), et une personne (ou plus) en cuisine, à l’intérieur. Ils communiqueront vis système informatique de commandes. Notre but reste le contact avec la clientèle, et surtout avec les jeunes. Ce ‘bar d’accueil’, avec aussi les jeux, la petite terrasse, les offres spéciales va ainsi faciliter le contact. Merci pour votre soutien ! Nous avons besoin de vous !