Se connecter
S'inscrire

La Manufacture La Chaux-de-Fonds

Un projet de la région de Banque Raiffeisen des Montagnes Neuchâteloises

33'295 CHF 102% financé
Projet terminé
Projet réussi
57 parrains

A propos de notre projet

Formée cette année, cette association souhaite promouvoir la création culinaire, artisanale, et artistique par le biais d’échanges culturels suisses et internationaux.
Elle se veut être un espace collaboratif professionnel dédié à la création, à l’innovation, au partage des connaissances et à la valorisation du patrimoine de notre région dans le domaine des arts de la table, tout en permettant un contact privilégié entre les intervenants et le public.

Période de financement 23.08.2019 14:47 Heure - 16.10.2019 23:59 Heure
Période de réalisation Trois à quatre mois
Seuil de financement 32'640 CHF
Objectif financier 35'640 CHF

De quoi traite ce projet?

La Manufacture est la première institution culturelle suisse ayant pour but principal de créer un lieu accueillant des résidences de chefs cuisiniers.

Quels sont les buts et le groupe cible?

Ses objectifs sont les suivants :

  • Offrir un espace de création indépendant et neutre aux chefs de cuisine et autres intervenants provenant d’arrière plans culturels variés.
  • Proposer un espace modulable aux jeunes artistes et artisans régionaux et internationaux, favoriser l’échange et la présentation du travail d’artistes de renommée nationale et internationale et trouver un point d’ancrage autour des métiers de bouche.
  • Découvrir et faire découvrir de nouveaux talents et saveurs à un public plus large.
  • Animer la ville de la Chaux-de-Fonds en proposant des événements culturels-culinaires variés et novateurs.
  • Permettre à un large public d’apprendre en rencontrant les acteurs d’une cuisine novatrice et créative ainsi que des artistes, dans des lieux d’apprentissage, d’expositions et de discussions.
  • Favoriser l’échange direct entre le fournisseur et le consommateur, permettant une proximité au centre de laquelle se trouve le produit.
  • Rapprocher les gens autour des arts de la table, mettant en place une dynamique de rencontres que seul un repas peut créer, mais cette fois-ci à grande échelle.

Pourquoi faut-il parrainer ton projet?

Pour nous, notre ville, pourtant trop souvent décriée comme périphérique et inactive, est un terroir fertile pour la création . Depuis quelques années, nous y avons vu fleurir de nombreux projets culturels indépendants, s’inscrivant dans l’évolution d’une une ville particulièrement dynamique au niveau de la culture alternative.

Le public Chaux-de-Fonnier est ouvert et intéressé, et le manque de mise en valeur des arts culinaires se fait sentir non seulement dans l’arc jurassien, mais également dans toute la Suisse Romande. Par les résidences de chefs, nous souhaitons dynamiser la scène culinaire chaux-de-fonnière et régionale, et ouvrir le public local aux cuisines respectives de nos futurs résidents, aux origines culturelles extrêmement variées ( Palestiniens, Israéliens, Tchèques, Ukrainiens, Russes, Britanniques etc. ) , en leur permettant de se positionner en tant qu’ambassadeurs de leur culture.

Au vu de l’esprit populaire et industriel de notre ville, nous souhaitons mettre en avant une cuisine simple et facile d’accès. En effet les arts de la table se doivent, pour nous, les arts de la table se doivent pour nous de rester avant tout un partage convivial plutôt qu’une expérience formelle.


Notre région possède grande histoire migratoire qui a participé à construire son esprit, ce qui finit de nous convaincre qu’elle est la candidate parfaite pour recevoir un projet tel que le nôtre, basé sur la collaboration et l’échange autour de la gastronomie, car cuisiner ensemble et partager une table sait nous fédérer autour de nos différences.

Notre article dans arcinfo : https://www.arcinfo.ch/articles/regions/montagnes/des-cuistots-du-monde-entier-invites-a-la-chaux-de-fonds-859702

Que se passe-t-il avec l'argent une fois le financement réussi?

Si nous atteignons notre objectif de financement, l'argent sera dédié à la rénovation et la location des locaux associatifs, à la prise en charge complète des résidences incluant le logement, les déplacements, les visites, l'accueil, et l'élaboration des activités de 5 à 7 résidents par année, ainsi que d'un grand nombre d'évènements variés tels que des ateliers culinaires, des repas à date unique, des banquets, et des expositions d'artisans et de plasticiens.
Si notre budget dépasse toutes nos espérances, nous souhaitons également inclure la publication annuelle ou bisannuelle d'une revue synthétisant les résidences, incluant portraits des résidents, des reportages et recettes, afin de pérenniser et d'être en mesure de partager la production de nos résidents sur un format papier.

Seuil de financement Travaux de rénovation du local comprenant ; Rénovation des sols - 1’200 chf / Installation de mobilier adéquat – 2'000 chf / Réfection de l’électricité – 600 chf / Mise en fonction d’une arrivée d’eau chaude – 500 chf / TOTAL 5’900 chf // Coûts moyen d’une résidence de deux semaines comprenant ; / Les frais de transports – 400 chf / Le logement – 300 chf / Les repas et boissons – 520 chf / Les visites de notre région – 300 chf / Défraiement – 500 chf / Nous désirons mettre en place 7 résidences par année / TOTAL par résidence 2’020 chf / TOTAL ANNUEL 14’140 chf // Frais fixes de fonctionnement comprenant ; Un salaire à 50% - 1000 chf mensuel / 12'000 chf annuel / Le loyer du local – 400 chf / Les charges s’y référant – 200 chf / TOTAL 12'600 chf / TOTAL 32'640 chf //

Objectif financier Avec les 3000 francs supplémentaires, nous serons en mesure d'assurer la publication d'une revue synthétisant les résidences et le travail de l'association. Grace à cette somme, nous collaborerons avec des photographes, graphistes, ou encore illustrateurs professionnels, ce qui nous permettrait d'assurer une esthétique irréprochable, et la promesse d'une trace écrite, physique, et de très haute qualité afin de pouvoir pérenniser l'association au-delà de ses murs.

Qui se tient derrière le projet?

Le projet est à ce jour géré par l'association la Manufacture et ses deux membres fondateurs, Arpad Antonietti et Julie Houriet Salomon.

Contacter l'initiateur du projet
La Manufacture
Arpad Antonietti
Daniel Jeanrichard 19
2300 La Chaux-de-Fonds Suisse

https://www.instagram.com/la.manufacture.cdf/?hl=fr