Se connecter
S'inscrire

5 raisons d'avoir recours au crowdfunding dans le tourisme

24.01.2018
de Michèle Ullmann
NLB Damen UHC Wasa

Un étang de baignade, un remonte-pente et divers festivals: sur heroslocaux.ch, vous trouverez de nombreux grands projets touristiques qui ont tous été financés avec succès. Pourquoi le crowdfunding est-il une solution adaptée à ces projets? Nous te présentons 5 raisons avec des exemples.

1. Conditions difficiles

Commençons avec la situation initiale des projets touristiques. Ces types de projets sont souvent très coûteux et difficiles à financer et nécessitent généralement plus d'une source de financement. Le crowdfunding est aussi idéal comme financement partiel et ouvre aux initiateurs l'accès à un groupe cible qui réagirait mieux qu'avec d'autres méthodes de financement.

Exemple

Gässli Filmfestival 
Le festival cinématographique Gässli a lieu chaque année à Bâle à ciel ouvert. En cas de pluie, le festival tombe littéralement à l'eau. Il fallait donc un toit pour usage extérieur. Les organisateurs ont reçu un soutien financier de plusieurs fondations et du canton. A la fin, il manquait encore une somme de CHF 10'000.– qui a pu être récoltée grâce au crowdfunding.

Vers le projet

2. Implication de tous les groupes d'intérêts

Lors du financement de grands projets touristiques, de nombreuses personnes souhaitent le plus souvent participer, exprimer leur avis et leurs inquiétudes. Les initiateurs doivent donc être de très bons communicants afin que le projet n'échoue pas par négligence de l'un des groupes d'intérêts. Cet effort n'est pas facile à fournir pour tous les comités. Le crowdfunding offre au projet une présence numérique. Le projet y est représenté de façon structurée et moderne. Un lancement de projet peut en outre être communiqué personnellement à toutes les personnes intéressées grâce au blog.

Exemple

Badesee Ftan
Le petit village de montagne Ftan en Basse-Engadine voulait réhabiliter un lac de baignade et avait besoin d'un montant résiduel de CHF 120'000. Pour que le projet réussisse, il a fallu informer en continu de nombreux groupes d'intérêts comme les habitants, les propriétaires de résidences secondaires en Basse-Engadine, le canton, les autorités environnementales et bien d'autres. A la fin, le projet de crowdfunding avait 226 fans sur heroslocaux.ch, avec lesquels l'initiatrice du projet a pu et continue encore à communiquer directement et efficacement.

Lis ici l'article sur ce projet.

3. Projet émotionnel

Les projets touristiques sont souvent émotionnels et enthousiasmants – et donc destinés au grand public. Ces conditions sont idéales pour un crowdfunding à succès. Un projet convaincant est en effet plus susceptible d'être partagé par les utilisateurs sur les réseaux sociaux. Cela permet d'augmenter la portée du projet, tout comme la probabilité d'un financement réussi.

Exemple

Pferderennen Arosa
En 2017, les courses de chevaux sur neige à Arosa ont failli ne pas avoir lieu à cause du manque de financements. L'annulation éventuelle de cet événement traditionnel, qui a lieu depuis 100 ans, et est devenu une attraction touristique, a ému de nombreuses personnes et la nouvelle s'est répandue comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux et les médias traditionnels. En l'espace de deux semaines, plus de CHF 20'000 ont été rassemblés, soit bien davantage que ce que les organisateurs n'avaient espéré.

Consulte le projet ici

4. De nombreuses possibilités de mercis

Les «mercis» sur heroslocaux.ch sont des contreparties que l'initiateur du projet peut proposer pour un parrainage. Idéalement, le merci est créatif, unique, limité et uniquement disponible en tant que parrainage. L'attractivité des «mercis» est essentielle pour le succès d'un projet. Il n'est cependant pas toujours facile de proposer des contreparties qui correspondent à un projet. Les projets touristiques ont ici un avantage certain car le projet en lui-même est déjà émotionnel. Avec un peu de créativité, on crée donc des «Mercis» qui partent comme des petits pains.

Exemple

Téléski Schlössli
L'association de quartier Bruggen récolte de l'argent pour un nouveau téléski à assiettes. Des téléskis personnalisés où l'on pouvait inscrire un nom ont spontanément été proposés comme «merci». Les 36 étriers à CHF 500.00 ont été vendus en très peu de temps.

Jette un coup d'œil aux mercis ici!

5. Publicité gratuite

Un projet de crowdunding est non seulement un instrument permettant de récolter des fonds, mais aussi un moyen de faire de la publicité. Les visiteurs, fans et sympathisants du projet sont toujours des véhicules publicitaires idéaux qui augmentent la portée, et donc le degré de notoriété. Cette publicité gratuite n'est pas à sous-estimer, car elle est aussi importante qu'un financement réussi.

Exemple

Mighty Wind
En juin 2017, une rencontre internationale de chorales de gospel a eu lieu à Saint-Gall, pour laquelle les organisateurs souhaitaient rassembler au moins CHF 20'000. Outre le financement réussi, le crowdfunding proposait aux initiateurs un autre canal de communication idéal pour attirer l'attention sur leurs concerts.

Vers le projet

Quel est ton opinion?

Tu dois être connecté pour écrire un commentaire.