Révision locomotive E4/4 TKP 16 Slask

Un progetto della regione della Banque Raiffeisen Neuchâtel et Vallées

CHF 370 3% finanziato
86 giorni
4 sostenitori

Il nostro progetto

Cette locomotive à vapeur polonaise de 1952 a été acquise par l'association Vapeur Val-de-Travers en 1996.
Après de nombreuses années de service actif en tête de nos trains, la chaudière montre des signes de fatigue. Une nouvelle chaudière est acquise en République Tchèque en 2009.
Depuis, de nombreuses réparations ont été effectuées sur les autres organes.
Maintenant, nous souhaitons finaliser la révision et le remontage de cette imposante locomotive à vapeur.

Periodo di finanziamento 30.11.2022 22:49 ore - 28.02.2023 23:59 ore
Periodo di realizzazione 2 ans
Soglia di finanziamento CHF 10'000
Obiettivo di finanziamento CHF 50'000

Di cosa tratta questo progetto?

Les coûts de révision pour des engins comme des locomotives à vapeur ou des wagons historiques sont élevés. Pour cause, peu d'entreprise ont conservé les compétences vapeur.
Avec ce projet de financement participatif, l’équipe du Vapeur Val-de-Travers lance un appel à la générosité. Ceci afin d’assurer le financement de la révision de sa locomotive E4/4 TKP 16 Slask arrêtée depuis 2005.

En supplément du remplacement de la chaudière (l'organe de production de vapeur reconstruit en 2009), la révision de l’ensemble des parties mécaniques doit être réalisée. Ce sont environ 1500 pièces qui ont ou devront passer entre les mains de nos membres actifs afin de les rénover.
La sous-traitance de certaines pièces via un atelier spécialisé est inéluctable et implique des coûts financiers.

Notre engagement trouvant ses limites dans le financement de notre projet, nous sollicitons aujourd'hui votre bienveillance afin de nous accorder votre soutien financier.
Participez à ce projet en versant un don à l’association.

Quali sono gli scopi e il gruppo-target?

Ce projet de remise en service permettra de :

  • sauvegarder cette locomotive à vapeur en état de marche
  • renforcer notre parc véhicules moteurs
  • augmenter et diversifier nos offres touristiques

Grâce à sa puissance de 800 chevaux, cette locomotive à vapeur sera apte à tirer des trains lourds sans l'aide d'une locomotive de pousse.

Nous lançons donc un appel aux dons aux personnes sensibles à ce patrimoine pour que les générations futures puissent connaître le plaisir des voyages d'autrefois au rythme de la vapeur.

Perché qualcuno dovrebbe sostenere il tuo progetto?

Participer à la révision de la locomotive à vapeur polonaise E4/4 TKP 16 Slask c'est :

  • soutenir une association locale et intergénérationnelle constitué uniquement de bénévoles
  • valoriser ce patrimoine historique unique
  • viabiliser l'exploitation des trains historiques à vapeur de l'association
  • soutenir le développement du tourisme dans la région du Val-de-Travers et plus largement dans l'Arc Jurassien
  • contribuer à la réalisation d’offres de loisirs et pérenniser un site touristique

Che cosa accade con i soldi se il progetto va a buon fine?

Si les fonds nécessaires sont réunis, nous pourrons alors exporter la chaudière vers l'atelier vapeur spécialisé.
Il abrite déjà le reste de la locomotive à vapeur polonaise E4/4 TKP 16 Slask et l'ensemble des pièces détachées.
Une fois le transport à destination, un grutage est nécessaire pour mettre en place et assembler la chaudière sur le châssis fraichement restauré.

Soglia di finanziamento

Ce financement collaboratif permettra de couvrir les frais de grutage et de transport de la chaudière de notre locomotive polonaise E4/4 TKP16 Slask.
Le transport de cette imposante pièce de 8 mètres de long et de 14 tonnes sera assuré par camion. Nous ferons appel à un transporteur local basé également à St-Sulpice/NE.
Les coûts sont répartis de la manière suivante :

  • grutage pour chargement sur camion : 2000 CHF
  • transport aller St-Sulpice/NE à St-Jean-du-Gard (France) : 4000 CHF
  • déchargement et mise en place sur le châssis de la locomotive : 2000 CHF
  • frais de douane, transitaire et réserve : 2000 CHF
Obiettivo di finanziamento

L'objectif global est la remise en service de la chaudière.
Après avoir assemblé la chaudière au châssis du véhicule (déjà en révision) le travail continue.

D'abord, poser les tôles de carrosserie autour de la chaudière puis remettre la cabine de conduite.
Il est ensuite nécessaire d'effectuer un contrôle et une révision de l'ensemble des pièces équipant la chaudière, que l'on nomme les auxiliaires vapeur.

Au final, tous ces auxiliaires vapeur devront être remontés et connectés à la chaudière. Cela représente environ 2 à 3 tonnes de pièces détachées à réviser.

Chi c'è dietro il progetto?

L’association Vapeur Val-de-Travers poursuit comme but la sauvegarde, la rénovation et l’exploitation de son patrimoine historique acquis durant plus de 35 années d’existence.

C’est en 1983, à la suite du 100ème anniversaire de la compagnie régionale du Val-de-Travers (RVT), que l’idée de constituer une association pour exploiter des trains historiques a germer dans la tête de quelques protagonistes. En effet, lors de cette commémoration, divers convois à vapeur entre Fleurier, Buttes, St-Sulpice/NE et Travers ont été réalisés. Sous l’influence d’une poignée de passionnés, l’association a été créée. Ce qui n'était alors qu'un terrain vague est devenu au fil des années un complexe de trois dépôts abritant une dizaine de locomotives et autant de wagons.

L’association Vapeur Val-de-Travers exploite son matériel roulant de mai à octobre. Principalement au Val-de-Travers ou jusqu’à Neuchâtel ou encore sur la ligne belvédère Franco-Suisse des Verrières.
Des trains spéciaux de plus longue distance sont parfois assurés.

C’est ainsi que plusieurs milliers de visiteurs peuvent chaque année découvrir la magnifique région du berceau de l’absinthe, l'Arc Jurassien et ses nombreux sites touristiques.

Contatta il promotore del progetto
Vapeur Val-de-Travers
Dominique Marchand
les eterpilles CP 51
2123 St-Sulpice Schweiz