Se connecter
S'inscrire

1818, la Débâcle du Giétro (film docu-fiction)

Un projet de la région de Banque Raiffeisen Martigny et Région

101'335 CHF 101% financé
Projet terminé
Projet réussi
162 parrains

A propos de notre projet

En 1818 a eu lieu dans la vallée de Bagnes une impressionnante catastrophe naturelle provoquée par l’effondrement d’une digue glaciaire: entre 18 et 20 millions de m3 d’eau, soit l’équivalent de 5000 piscines olympiques environ, se déversèrent en une demi-heure dans la vallée jusqu’à Martigny. Bilan: 44 morts et des centaines de bâtiments détruits. 200 ans plus tard, le film “1818, la débâcle du Giétro” retrace l’histoire de cette catastrophe.

Période de financement 24.04.2018 17:01 Heure - 16.06.2018 00:00 Heure
Période de réalisation 2 mois
Seuil de financement 100'000 CHF
Objectif financier 110'000 CHF

Mises à jour du projet

13.06.18

Le bicentenaire de la Débâcle du Giétro arrivant à grands pas, on se réjouit de revoir/rencontrer les acheteurs de packages avec billet(s) lors de l'Avant-Première du film ce dimanche 17 Juin dès 16:30 à l'Espace Saint-Marc du Châble.

PROGRAMME

16:30 Accueil des invités et apéro offert

17:00 Projection du Film

19:00 Possibilité de se restaurer (raclette et bar).

Merci à tous!
L'Equipe du Film

contact@film1818.ch

De quoi traite ce projet?

En prenant connaissance de l'histoire fascinante de la débâcle du Giétro, Michaël Rouzeau et Christian Berrut ont immédiatement perçu son potentiel cinématographique et l’originalité des angles artistiques qui pouvaient être développés. La «débâcle du Giétro» n’est pas uniquement un drame local, celui d’une communauté qui, malgré ses efforts, n’a pas pu éviter la catastrophe.

C’est également un événement historique inscrit dans un contexte global, qui permet de poser un regard nouveau sur des enjeux contemporains: le changement climatique, son approche scientifique et la gestion des risques qui lui sont liés.

Toute une équipe travaille donc depuis plus de 2 ans à l’élaboration de ce film de grande envergure et les scènes de fiction ont déjà été tournées pendant 2 semaines en Juillet 2017 entre le Glacier du Rhône et des lieux choisis de la Vallée de Bagnes. La scène principale du film dans l’Eglise du Châble a notamment impliqué le Samedi 15 Juillet plus de 120 figurants et acteurs recrutés parmi la population locale!

Quels sont les buts et le groupe cible?

Ce projet ambitieux a été budgétisé à CHF 650'000.- et aujourd’hui CHF 550'000.- ont été trouvés grâce au soutien précieux de partenaires publics et privés. Dans ce contexte, il nous manque à 2 mois de la date fatidique de sortie du film CHF 100'000.- pour le terminer, c’est-à-dire financer les effets spéciaux, l’étalonnage, le mixage du son, la musique… et assurer la distribution !

Le film sera projeté en Avant-Première au Châble le week-end du 16 et 17 Juin 2018, 200 ans jour pour jour après la Débâcle. Il s'adresse d'abord aux habitants de la Vallée de Bagnes et aux valaisans dont les ancêtres ont vécu cette terrible catastrophe. Mais intéresse de manière plus générale un public sensible au changement climatique et aux risques qu'il représente, notamment dans les Alpes.

Pourquoi faut-il parrainer ton projet?

Parce que le sujet du changement climatique (petit âge glaciaire à l'époque, réchauffement aujourd'hui) est tout fait contemporain.

Pour l'intérêt dramatique et la beauté des paysages portés par le film.

Pour honorer de la plus belle des manières 200 ans après cette catastrophe naturelle la mémoire de nos ancêtres...

Pour garder notre histoire vivante!

Nous avons choisi le financement participatif pour espérer finir ce travail de longue haleine parce que nous avons senti depuis le début de l’aventure un enthousiasme et un écho émotionnel forts auprès des bagnards. Peut-être donc qu’en additionnant les petits ruisseaux arriverons-nous à présenter une belle rivière les 16 et 17 Juin 2018, 200 ans après la débâcle historique…

Que se passe-t-il avec l'argent une fois le financement réussi?

Le solde pourra nous permettre de financer les dernières étapes de production indispensables suivantes :


  • l'animation des éléments d'archive (gravures, lettres manuscrites, ...)
  • les effets spéciaux (reconstitution de la digue de glace)
  • la création de la scène de la débâcle en animation
  • la composition d'une musique originale
  • la post-production (étalonnage, mixage son)
  • la communication autour du lancement du film
  • la création des DVDs
  • l'inscription du film en festival
  • la distribution du film (cinéma, télé).

Qui se tient derrière le projet?

L’Association de Soutien au film Giétro 1818, association indépendante et à but non lucratif, est née de la volonté de plusieurs ambassadeurs bagnards et amis du Valais. Elle participe activement à la recherche de financement du film.

Le film a été écrit et réalisé par Christian Berrut. Le studio vidéo Filmic&Sons, basé à Martigny, a géré de son côté la production (Michel Deslarzes comme Directeur de Production et Michaël Rouzeau comme Producteur Exécutif) et les effets spéciaux.

Contacter l'initiateur du projet
L’Association de Soutien au Film Giétroz 1818
Alexandre James
Rue du Rhône 5
1920 Martigny Suisse

téléphone : 0041 27 720 55 45