Se connecter
S'inscrire

Un verger / un écosystème / une population

Un projet de la région de Banque Raiffeisen du Val-de-Ruz

1'922 CHF 27% financé
25 jours
19 parrains

A propos de notre projet

Développement durable, biodiversité, production bio : un verger / un écosystème / une population.

Pro Natura Neuchâtel est au bénéfice d’une parcelle communale, laquelle est mise à profit pour un verger du divers fruitiers, qui, à maturité, serviront à faire des jus par un producteur local, mais ce seront aussi des fruits mis à disposition gratuitement à la population locale !

Il y a également tout un écosystème dans ce verger, qui est à entretenir, à développer et à protéger.

Période de financement 23.03.2018 11:56 Heure - 16.05.2018 00:00 Heure
Période de réalisation 4 mois
Seuil de financement 7'000 CHF
Objectif financier 21'000 CHF

De quoi traite ce projet?

Le projet vise à booster le développement de ce verger et d’assurer son entretien, afin de valoriser sa pérennité et sa qualité.

Le verger est sur une parcelle communale de Savagnier, Pro Natura (PNNE) est au bénéfice d'un droit de superficie pour 50 ans (2013 - 2063).
Il est planté avec des variétés régionales. Les pommes, poires et coings seront cueillis et valorisés par le pressoir de La coopérative de La Borcarderie à Valangin pour en faire du jus. Les prunes seront, avec quelques pommes et poires, mises à disposition des habitants du Val-de-Ruz qui souhaiteraient venir les cueillir pour leur usage. Environ 10 arbres sont des variétés sauvages qui seront laissées pour la faune locale, sans production pour les fruits de table.

En 2013, le comité, suite à des demandes de la Coopérative et du CERAS, a admis l'idée de créer diverses structures naturelles en faveur de la petite faune (oiseaux, hermines, amphibiens, insectes) pour améliorer la biodiversité sur le site. Pour la Coopérative, attirer des hermines voire des renards est une très bonne chose car le pré est colonisé par de nombreux campagnols et mulots qui rongent les racines des arbres. Les rapaces sont les bienvenus aussi pour chasser.

Outre les nichoirs à mésanges installés par les élèves du CERAS en 2013, le groupe junior de PNNE a construit un nichoir à abeilles sauvages qui est en attente dans notre local matériel en vue d'être posé sur le site. Des piquets pour les rapaces sont posés et sont déjà bien utilisés (buse variable, faucon crécerelle). Les abeilles sont à favoriser en premier lieu car elles assurent la pollinisation des fleurs du verger.

Quels sont les buts et le groupe cible?

Les fonds récoltés serviront à financer à la fois l’entretien du verger, mais aussi le développement de son écosystème.

La plantation s'est faite en octobre 2013 par un groupe du comité, aidé par la coopérative et une classe du CERAS de La Chaux-de-Fonds qui a aussi construit et posé les nichoirs à passereaux.
PNNE a passé un accord avec la Coopérative pour les 5 années de base 2014-2018 afin que les professionnels taillent et suivent la croissance des jeunes arbres. Une option pour quelques années de plus est ouverte selon l'avance de la pousse des arbres qui n'est pas rapide dans ce secteur (sol lourd et froid assez fort). Il y a donc une charge financière à assumer.

Un contrat agricole est passé avec un "locataire" qui accepte de faucher une à deux fois par année l'herbe entre les lignes d'arbres. Il maintient une prairie extensive. C'est un agriculteur de Savagnier prochainement retraité. La suite de l'entretien sera à discuter (travail interne ou confié à la coopérative, là aussi un coût nouveau car l'exploitant le fait contre le cadeau de sa location).

Pourquoi faut-il parrainer ton projet?

Parce qu’un tel espace de verdure contribue à la sauvegarde d’un patrimoine écologique indispensable aux futures générations !
En soutenant ce projet vous participez à un tirage au sort pour gagner une montre de valeur ! En effet, la société ADR Toitures – Energies, basée à Fontaines, a tenu à s’investir pour sa région et auprès de Pro Natura en offrant 2 montres de valeur qui sont mises au concours en faveur de ce beau projet.

Que se passe-t-il avec l'argent une fois le financement réussi?

Comme cité précédemment, de nombreuses charges nous incombent, et d’autres améliorations sont encore en projet :
- Creuser un petit étang en amont et le remplir avec l'eau du ruisseau du Vernelet qui borde le verger. Coût approximatif 5'000.-
- Créer 2-3 tas de pierres bien calibrés comme abris pour la faune (coût 2'000.-)
- Compléter avec 2-3 tas de branches (coût 1'000.-)
- La taille et le suivi avec arrosage et fauche spécifique + lutte contre les rongeur : 1'500.- par an pendant au moins 5 ans (2019-2023). Cette charge prolonge le contrat actuel qui prend fin en 2018 et qui a été financé entièrement par PNNE. total 7'500.-
- Créer un second nichoir à abeilles sauvages via le groupe J+N. coût approximatif de 500.-

Qui se tient derrière le projet?

Le projet est piloté par Pro Natura Neuchâtel, en partenariat avec ADR.
Suivez-nous sur nos réseaux sociaux respectifs, des visites du verger seront organisées pendant cette campagne de crowfounding, et vous serez informés de chaque étape que nous franchirons !
En faisant un don pour ce projet, vous participez au tirage au sort pour le gain de deux montres Schwarz Etienne (pour plus de renseignement sur ce jeu, allez sur la page facebook d'ADR Toitures-Energies).

Yvan Matthey
Yvan Matthey
Contacter l'initiateur du projet
Pro Natura
Yvan Matthey
Louis-Favre 1
2000 Neuchâtel Suisse

0327243232