Se connecter
S'inscrire

«Aucun recul détecté – au contraire!»

27.05.2019
de Lokalhelden Admin

La dernière étude sur le financement participatif en Suisse (crowdfunding) soulève bien des questions – notamment en matière de crowdsupporting, pourtant très populaire. Celui-ci affiche en effet une baisse de croissance de 12%. Qu’en est-il chez heroslocaux.ch? Nous avons interrogé Samuel, conseiller de projet, pour savoir ce qu’il pense de la situation.

En 2018, le chiffre d’affaires du crowdsupporting en Suisse a baissé pour la première fois. Le ressentez-vous aussi chez heroslocaux.ch?

«Non, au contraire: 2018 a été une année record pour nous. Nous avons connu une croissance vigoureuse, représentant près de 5 millions de francs en dons. Cela a permis de financer plus de 200 projets dans toute la Suisse. Notre plateforme ne semble donc pas affectée par le recul de l’activité.»

En moyenne, quels montants sont recueillis sur la plateforme heroslocaux.ch?

«Un projet collecte 7’500 francs en moyenne, soit moins que la moyenne en Suisse, qui se situe à 9’500 francs. Or, nous trouvons sur notre plateforme des projets de toute taille – de la mini-collecte de 200 francs pour remplacer des balles de unihockey jusqu’à des restaurations de bateau à 400’000 francs.»

______________________________________________________________________

Découvrez ici 10 projets phares

______________________________________________________________________

En général, qui est à l’initiative de la plupart des projets?

«La plupart des projets sont encore et toujours lancés par des associations – et trouvent une bonne résonance. Comme celles-ci amènent souvent un vaste réseau qui communique au sujet du projet, leurs projets se prêtent particulièrement au crowdfunding.»

______________________________________________________________________

Voici comment démarrer votre projet en 5 étapes simples

______________________________________________________________________

Quels sont les catégories de projet les plus fréquentes?

«La plupart des projets relèvent des catégories «sport», «social», et «enfance, jeunesse, famille» – tout comme dans l’étude nationale.»

heroslocaux.ch fait partie des plus importantes plateformes dans le pays. Quelle est votre ambition sur le long terme?

«Notre but est de devenir leader dans le domaine du crowdsupporting. Nous aspirons à être la référence de choix pour tous les projets d’utilité publique ou à but non lucratif. Et je pense que nous sommes en très bonne voie! =)»

Cela pourrait aussi vous intéresser:

5 faits sur le crowdfunding en Suisse

La toute dernière étude concernant le marché suisse du financement participatif est parue. Qui sont les gagnants, qui sont les perdants et quelle est la tendance? Nous vous présentons aujourd’hui les 5 faits les plus passionnants de l’étude. Vers l'article

Quel est votre opinion?

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

1

Des nouvelles du blog