Se connecter
S'inscrire

«Les ours en pension à Arosa ont toutes les raisons de se réjouir!»

21.02.2020
de Fabienne Fivaz

Depuis août 2018, Arosa Terre des ours est un lieu d’accueil adapté aux ours sauvés et originaires des anciennes régions de l’Est. Napa, Meimo et Amelia – c’est ainsi que s’appellent les habitants actuels de l’enclos naturel de 2,8 ha. «Les ours ont pu être libérés d’une terrible captivité et sont en train de retrouver leur comportement initial», explique Ricardo Beeli, chef de projet du festival du rire d’Arosa et co-initiateur du crowdfunding. 

► Voir le projet de crowdfunding

Pour que ces ours retrouvent leur instinct de jeu naturel, il faut leur garantir un quotidien passionnant. C’est pourquoi plusieurs installations doivent être montées à Arosa Terre des ours. Elles permettront aux ours de s’affairer à la recherche de nourriture. Irene, gardienne d’animaux explique: «La nourriture doit être cachée dans différents éléments, comme des mangeoires creuses et des troncs suspendus, pour que ce soit encore plus difficile de la trouver.» Grâce à cette mesure, la recherche de nourriture peut durer plus longtemps. Cela semble méchant, mais ce n’est pas le cas «Cela fait beaucoup de sens. Pour les ours, c’est un moyen de passer le temps», indique Irene. 

L’amélioration de l’installation de l’habitat naturel engendre des coûts élevés. Le comité d’organisation du festival du rire d’Arosa a donc recherché avec beaucoup d’ardeur et de plaisir des donateurs pour qui la vie des ours leur tient à cœur. Ricardo Beeli s’en souvient bien: «Avec notre communauté, nous voulions réunir au minimum CHF 100’000.– pour les ours. Ainsi, nous nous sommes fixés un objectif optimiste.» Grâce à la plateforme heroslocaux.ch et le grand nombre de  «mercis» proposés en guise de remerciements aux donateurs, plus de CHF 100’000.– d’aide financière ont été récoltés.

«Maintenant les ours ont toutes les raisons de se réjouir», explique Hans Schmid qui est très reconnaissant de ce soutien généreux. «Avec ces contributions, nous allons pouvoir acquérir différents instruments et éléments de jeux pour l’enrichissement comportemental», rapporte-t-il. Ils permettront aux ours de faire ressortir leur instinct naturel et de vivre plus facilement en communauté. De plus, le personnel pourra être renforcé. Grâce à un poste de gardien d’animaux supplémentaire, nous pourrons garantir un accompagnement optimal des animaux.

https://www.lokalhelden.ch/media/thumbnails/680/5fda58490c37e970640e8fee5304c680/5af482c2/5.jpg

Un tirage au sort a été organisé. Parmi les 300 parrains et marraines, deux personnes ont remporté un voyage remplit d’aventures. Les gagnants pourront être sur place et vivre en direct le moment où le quatrième ou cinquième ours sera sauvé de sa captivité et transporté vers Arosa. L’heureuse gagnante s’appelle Gaby et vient de Coire. 

► Voir la vidéo

Quel est votre opinion?

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

1

Des nouvelles du blog